Photographier les gouttes d’eau

Photographier les gouttes d’eau


Prêt ou tard un photographe arrive à expérimenter avec son appareil photo le monde de la nature. Les fleurs et les insectes, comme les papillons, sont les premiers sujets naturels qu’on cherche d’étudier à travers l’objectif de la camera.

La photographie d’amateur porte à la découverte de la nature dans toutes ses formes merveilleuses : les étoiles dans le ciel, les araignées sur une fleur, un papillon qui vol au vent, les gouttes d’eau qui tombent l’une après l’autres. En particulier, apprendre à bien photographier les gouttes d’eau peut nous donner des grandes satisfactions en termes de résultats photo.

Mais cela requit un peu de préparation et de technique juste !

 

Préparation du cliché

Avant tout, décidez où positionner le récipient avec l’eau. Ce dernier vous donnera un résultat plus efficace avec une couleur bien vivide. Si vous n’avez pas de récipients, vous pourrez utiliser un verre et un papier en couleur en dessous.

Nettoyez bien la surface du récipient pour éviter la présence de poudre. La profondeur de l’eau est très importante : plus profond pour de projections en forme de colonne et peu profond pour de s projections en forme de couronne.

Vous avez besoin d’un compte goutte pour créer les gouttes d’eau ou d’un simple robinet : dans ce dernier cas, vous aurez moins d’espace de manœuvre.

 

L’appareil photo

Vous avez besoin d’un trépied ou d’un meuble situé à la juste distance et hauteur du récipient. Faites la mis au point à l’endroit précis où la goutte tombe sur l’eau du récipient. Préparez une vitesse d’obturation très rapide (de 1/200 jusqu’à 1/1500) et une ouverture suffisant pour une bonne profondeur de champ.

Utilisez toujours le flash et faites beaucoup de tests : avec de la patience et un peu de temps vous serez capables de faire de belles photos de gouttes ! et enfin pour vous relaxer, prouvez à jouer sur www.deucecasino.fr/deuce-club-tourneys  un jeu de cartes en ligne !