Le R2MA préserve l’essentiel

Le R2MA préserve l’essentiel


Lors du deuxième tour des interclubs le R2MA a préservé l’essentiel en maintenant l’équipe 1 en N1B et l’équipe 2 en N2 (sous réserve de la validation des résultats par la CSO nationale).

Malgré un zéro en début de réunion et des conditions météo peu favorables, l’équipe 1 réalise (si on enlève le bonus) 52 533 points soit 500 points de plus qu’au 1er tour. Le club n’est qu’à 2000 points de la 1ère place (preuve que la montée était possible) et a une bonne marge sur le premier relégable (3300 points). On notera deux victoires celles de Lucie Lerebourg, qui bat son record cd76 de 3s, sur 1500m (4’24’’48, 1021 points !) et de Maëlle Philippe sur le disque (41m64) devant Florence Grégoire (40m63). Avec Florence le R2MA se place cinq fois 2ème avec Pauline Lerousseau à la perche (3m20), le relais 4x400m féminin, Valentin Longuemare en longueur (6m93) et Florian Desjardins sur 5000m marche (22’06’’86). Mathilde Bourget prend une belle troisième place sur 800m (2’16’’78).

L’équipe 2 améliore, avec 40 711 points, son total du 1er tour de 2300 points. Le résultat aurait pu être en encore meilleur si deux blessures de dernière minute n’avaient obligé l’équipe technique (très efficace) à trouver deux remplaçants en urgence sur 400m féminin et 110m Haies. Le club obtient une victoire celle de Frédérique Crombez au disque (24m39) après sa belle 3ème place au 1500m (5’08’’24), trois 2ème places, Dalhia Dridi sur 800m (2’36’’14), Roxane Droesh sur 400H (71’’02) et Thomas Follain sur 3000m (9’04’’55, RP). Sept 3èmes places ont été également obtenues.

Enfin, 18 athlètes ont représenté le R2MA en équipe 3 et 4. Belles performances d’Erwan Lemoine sur 1500m (4’22″08), d’Amine Dridi et de Grabiel Labet sur 800m (2’07″57 et 2’07″91).

Pendant cette journée près de 30 records personnels ont été battus et on a noté la présence massive de jeunes sur les deux équipes phares (plus de 50% de catégories cadets, juniors, espoirs et seulement 15% de vétérans). Ceci est encourageant et est un gage d’avenir. Pour les interclubs 2017, nous pouvons avoir une équipe 1 forte qui joue la montée et une équipe 2 qui puisse atteindre les 42 000 points et être à l’abri d’une descente. C’est pour cela qu’il faut dès maintenant faire un bon diagnostic afin de cibler nos points faibles pour trouver les solutions d’amélioration rapidement.

Merci aux athlètes qui se sont tous battus. Merci aux coachs et aux responsables d’équipes qui se sont démenés pendant toute la journée et aux officiels. Vous avez défendu fièrement les couleurs du R2MA !

François Pesquet

Président du R2MA