Destination coupe de France des spécialités

Destination coupe de France des spécialités


Ce week-end a lieu la traditionnelle coupe de France où seront présentes 2 équipes du R2MA, club de la ligue le plus représenté. Il y aura peu d’équipes cette année, en raison d’un déplacement bien plus lointain que l’an dernier…

Dès le samedi nous retrouverons le 4*1000m cadets avec Guillaume Brasselet, Léo Dupré, Alexandre Didion et Gracieu Misseba, emmené par leur coach François Massé. Deuxième expérience nationale pour la majorité d’entre eux après les France de cross en mars dernier, nos cadets auront à cœur de montrer les progrès réalisés.

L’équipe cadet :

  • Guillaume Brasselet : cadet 2, bilan 2015 : champion départemental et régional cross cadet, participations aux championnats de France de cross et piste jeunes en salle et en plein air sur 800m, perf : 800m (1’57″’02), 100m (2’38 ») et 1500m (4’11 »), objectifs 2016 : moins de 1’55 » sur 800m, se rapprocher des 4′ sur 1500m et se qualifier aux France de cross junior
  • Léo Dupré :  cadet 2, bilan 2015 : participation aux championnats de France de cross, perf : 800m (2’03 »), 100m (2’42 ») et 1500m (?), objectifs 2016 : moins de 2′ sur 800m et se qualifier aux France de cross junior
  • Gracieu Misseba : cadet 1 (1ère année d’athlétisme), bilan 2015 : participation aux championnats de France de cross, perf : 800m (2’07 »), objectifs 2016 : progresser sur 800m, faire du 400m et se qualifier aux France de cross
  • Alexandre Didion : cadet 2, bilan 2015 : participation aux championnats de France de cross, perf : 800m (2’03 »), 100m (2’44 ») et 1500m (?), objectifs 2016 : moins de 2′ sur 800m et se qualifier aux France de cross junior

L’objectif de l’équipe sera de réaliser moins de 10’50 » (=> battre le record du club), et de terminer au moins dans les 8, le podium semblant un peu trop difficile à atteindre. et surtout se donner à fond et prendre du plaisir …

Le dimanche, nous retrouvons l’équipe de poids féminin, qui participe pour la  troisième année consécutive à la finale de la coupe des spécialités au lancer du poids. Elle est composée de 3 cadettes (Florence Grégoire, Maëlle Philippe, Estelle Solloy) et d’une senior (Michelle Philippe).  C’est une équipe pleine de dynamisme, d’envie et expérimentée malgré leur jeune âge.

Les ambitions : D’un point de vue métrique l’objectif est de dépasser la barre des 50 mètres ce qui constituerait le record du club et correspond à une moyenne de 12,50 m par athlète. Au regard des performances réalisées cette année c’est envisageable mais on est en reprise d’entraînement et non en période d’affutage.   L’équipe a fini à la 4ème place l’an dernier on peut donc espérer une place sur un podium mais tout dépend des désistements ou pas des grosses armadas.

Les ambitions individuelles et la suite de la saison :

Pour Maëlle au lancer du poids il faudra dans un premier temps assimiler le passage du 3 au 4 kg puis essayer de se rapprocher des 13,50m. Cette performance devrait lui permettre de viser un podium aux championnats de France. Au lancer du disque l’objectif sera de se rapprocher voire de dépasser 50m et s’ouvrir les portes des grands championnats internationaux.

Pour Estelle: Tout comme Maëlle il faudra assimiler le passage du trois au quatre kilos mais au vu de l’entrainement cela ne devrait pas être trop long. On peut donc envisager une performance aux alentours de 12 mètres ce qui bien sûr lui permettra d’être finaliste aux France. On est actuellement en train d’ajouter une corde à l’arc (déjà bien fourni) d’Estelle mais pour l’instant pas un mot, il suffit de venir au stade pour entendre et voir ce dont je parle.

Pour Florence Les ambitions au disque sont les mêmes que celles de Maëlle à savoir se rapprocher des 50 mètres et intégrer à nouveau l’équipe de France. Elle aura à cœur, je pense, de conserver son titre de championne de France dans la catégorie supérieure.

Au lancer de javelot. Le passage au 600 grammes devrait se faire tranquillement, il faut cette année que Florence gagne en régularité grâce à un travail technique plus précis. Une performance aux alentours des 45m est envisageable.

Accessoirement ces trois jeunes filles passent le bac, son obtention fait aussi partie des objectifs de la saison.

Quand à Michelle, malgré des douleurs récurrentes qui l’empêchent de s’exprimer pleinement, elle a participé cette saison aux Championnats du monde du lancer de poids et a accepté de rechausser ses chaussures pour permettre à l’équipe de participer à la coupe des spécialités. Une fois cette compétition passée, l’hiver sera plus consacré à la rééducation qu’à la performance sportive.

Un week-end vers le Sud qui s’annonce prometteur…

Florian, François et Jean-François